-A +A

Astronomie

Présentation

L'astronomie est connue comme l'un des sujets les plus attrayants pour de nombreux jeunes (Jarman & McAleese, 1996 ; Sjøberg & Schreiner, 2019, p. 29). Elle est souvent considérée comme une porte d'entrée vers la science (Bailey & Slater, 2003 ; Bartlett et al., 2018 ; Fitzgerald et al., 2014). À titre d'illustration, 50 à 80 % des pays de l'OCDE ont l'astronomie dans leur programme scolaire, quel que soit le niveau (Salimpour et al., 2020). En termes de recherche, la plupart des études sur l'astronomie se concentrent sur l'examen des connaissances et des conceptions des apprenants en matière d'objets astronomiques et de phénomènes (terrestres) tels que les saisons, les marées, les planètes, les étoiles (Bailey & Slater, 2003). La recherche sur l'enseignement de l'astronomie en tant que domaine de recherche fondé sur une discipline est assez récente (Bailey & Lombardi, 2015 ; Bailey & Plummer, 2018). Elle s'intéresse aux modèles scientifiques au-delà des phénomènes, aux concepts scientifiques (y compris mathématiques) et aux conceptions de bon sens qui y sont associées (Viennot, 2001).

En France, l’astronomie fait partie des programmes de l’école primaire et du secondaire. Son enseignement nécessite la mobilisation de certaines notions et certains outils de différentes disciplines telles que la physique, les mathématiques, la géographie, EMC, etc. Ce thème est cependant vaste et les enseignants ne se sentent pas préparés à l’enseigner. Ainsi, un des objectifs (à court terme) de ce groupe est de créer des ressources (brochure, un ouvrage) clé en main traitant l’enseignement de l’astronomie impliquant plusieurs disciplines et présentant comment ces disciplines sont articulées. Ces ressources seront destinées à des enseignants du cycle 3 jusqu’au lycée.

Par ailleurs, au regard de son caractère de fédérateur, l’astronomie est un domaine qui favorise la mise en lien et la connexion de différentes disciplines donnant lieu à un enseignement mettant en jeu l’interdisciplinarité, en particulier sous forme de projets interdisciplinaires faisant intervenir plusieurs acteurs : enseignants de différentes disciplines, élèves et chercheurs. Ainsi, le deuxième objectif de ce groupe IREM est d’accompagner des équipes enseignantes à l’école primaire et secondaire au montage ou à la valorisation de projets interdisciplinaires basés sur les sciences, et en lien avec l’astronomie.

le groupe a été créé au printemps 2021.

Objectifs

Production de ressources pour et par les enseignants de premier et second degré, formation, intervention dans des colloques.

Membres

Certains enseignants du projet « Sciences du collège Pailleron », Lucie Copreaux (enseignante de physique et Chimie et doctorante du LDAR), Vincent Heussaff (CPC Primaire, Chanteloup les vignes).

N'hésitez pas à contacter les responsables si vous êtes intéressé·es.

Contacts

  • Assia Nechache (didactique mathématique, CY Cergy Paris Université, LDAR) assia.nechache#cyu.fr
  • Emmanuel Rollinde (didactique de la Physique, CY Cergy Paris Université, LDAR) emmanuel.rollinde#cyu.fr