-A +A

Groupe V-Global (Projet Eramus)

La décennie pour l'éducation au développement durable lancée par l'UNESCO (2004-2014) a permis le développement de l'EDD dans l'enseignement primaire et secondaire ainsi que dans la recherche. L'EDD est moins développée au niveau universitaire. Pourtant, les enjeux sont importants. D'une part, les étudiants sont déjà des citoyens. D'autre part, ils sont en cours de professionnalisation. Les sensibiliser au changement global est un levier pour leur permettre de prendre en compte les enjeux de durabilité dans leur future vie professionnelle. Le projet VGLOBAL propose de développer l'EDD au niveau universitaire en accompagnant les enseignants universitaires vers des pratiques pédagogiques numériques et innovantes.

Les pratiques d'enseignement à l'université ont fait l'objet d'un grand intérêt au cours des vingt dernières années. La réforme de ces pratiques est l'un des défis majeurs des politiques européennes. Garantir un enseignement supérieur de qualité (Convention de Londres, 2007) permet aux universités européennes d'atteindre l'excellence et de contribuer au développement d'une société de la connaissance (Convention de Bologne, 1998). Les pratiques d'enseignement dans les universités doivent également prendre en compte l'enjeu du développement des compétences numériques des étudiants. Le contexte sanitaire lié au COVID pose deux nouveaux défis aux universités : mettre en place des pratiques pédagogiques mixtes et assurer l'efficacité de ces pratiques. Particulièrement en ces temps extraordinaires de restriction occasionnelle des mouvements, travailler avec l'aide d'ordinateurs et de réseaux est très important.

Le projet VGLOBAL relève deux défis :

  • développer l'EDD à l'université
  • développer des pratiques pédagogiques numériques innovantes à l'université
  • développer les compétences numériques des étudiants.

Le projet est porté par l’Université de Paris en partenariat avec l’Université de Hambourg, l’Université Polytechnique d’Athènes (NTUA), Université Nationale d’Education à Distance (UNED), EUROGEO et COMMONSPACE.

Pour ce faire, nous allons développer des excursions virtuelles sur le changement global et leurs utilisations pédagogiques à l'université. Une excursion virtuelle est « un environnement d'enseignement et d'apprentissage multimédias qui offre la possibilité d'explorer des zones géographiques de manière virtuelle, multimédia et interactive." (traduit de Schmidt, Lindau, Finger, 2012, p.145)

Le projet vise principalement les enseignants universitaires, les développeurs de programmes, les formateurs d'enseignants universitaires ou les conseillers pédagogiques universitaires.

  • Objectif 1 : Le premier objectif est de développer l'EDD à l'université à partir de pratiques pédagogiques numériques innovantes.
  • Objectif 2 : Ces expériences et leur diffusion permettront le développement d'un réseau européen d'enseignants universitaires.
  • Objectif 3 : Contribuer à l'amélioration des politiques européennes d'enseignement supérieur.

Le projet s’articule autour de 4 axes.

Axe 1 : Défis et opportunités pour développer l'EDD à l'université

Nous allons établir un état des lieux de l'éducation au développement durable à l'université et des opportunités de développement d'actions pédagogiques numériques et innovantes. Nous allons interviewer des personnes développant des actions d'EDD ou souhaitant les développer pour identifier les enjeux, les leviers et les freins du développement de l'EDD et des excursions virtuelles à l'université. Nous analyserons les programmes d'enseignement pour identifier les opportunités de développement des excursions virtuelles dans une perspective d'EDD.

 

Axe 2 : Développer l'excursion virtuelle à l'EDD

L'objectif est de concevoir une approche didactique et pédagogique pour utiliser les excursions virtuelles dans une perspective d'EDD. Nous dresserons la liste des excursions virtuelles existantes qui pourraient être utilisées dans une perspective d'EDD. Ensuite, nous allons réaliser des excursions virtuelles avec des étudiants des universités partenaires sur le thème du changement climatique, sur la base d'une excursion internationale. Dans un deuxième temps, ces excursions virtuelles seront utilisées dans d'autres cours.

 

Axe 3 : Une plateforme collaborative recensant les excursions virtuelles sur le changement global

Le projet vise à mettre à disposition d'un large public les excursions virtuelles déjà existantes mais aussi celles développées dans le cadre du projet. Cette plateforme permettra également à des collaborateurs externes d'enrichir la base de données pendant le projet et après.

 

Axe 4 : Former les enseignants universitaires à l'utilisation des excursions virtuelles dans une perspective d'EDD

Afin d'assurer une diffusion encore plus large, nous allons produire un MOOC qui permettra aux enseignants de se former même après la fin du projet. Pour créer ce MOOC, nous organiserons une formation en présentiel pour les enseignants afin de tester les modules et le matériel développés pour le MOOC. Nous allons donc d'abord concevoir l'architecture de formation et les supports de formation, puis les tester lors de la formation en présentiel  et les intégrer au MOOC.